Cercle Linguistique d\'Aix-en-Provence

Cercle Linguistique d\'Aix-en-Provence

Jean-Marie Merle, De la négation à la restriction

Jean-Marie Merle :

De la négation à la restriction

On commencera par décrire certaines divergences entre l’anglais et le français (la négation de constituant tend à être mieux représentée en anglais qu’en français ; le français tend à favoriser la négation de phrase, la portée de la négation étant explicitée par le contexte ; les écarts linguistiques sont radicalement opposés en français et en anglais). Puis certaines convergences : on s’efforcera de montrer que la négation de phrase repose en français comme en anglais sur la forclusion paradigmatique. La négation exceptive, enfin, sera décrite comme la mise en relation d’une forclusion paradigmatique et d’une occurrence-repère. Il sera sans doute plus difficile, paradoxalement, de rendre compte de la nature de cette mise en relation en anglais qu’en français, dans lesquels on opposera les rôles respectifs de (Fr) (ne)…que… et de (Angl) (n-)… but…, comme dans : Il n’avait (plus) que quelques sous / He had but a few pence (left).

Lire l'exposé au format pdf. : travaux_20_neg_jmmerle.pdf



22/02/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres