Cercle Linguistique d\'Aix-en-Provence

Cercle Linguistique d\'Aix-en-Provence

Pierre Cadiot, Résumé Pour une refonte de la notion de jugement thétique


Pierre Cadiot, Résumé Pour une refonte de la notion de jugement thétique

Pierre Cadiot

(Université d’Orléans)

 

 

Pour une refonte de la notion de jugement thétique

 

 

Résumé

 

 

A propos de la vieille catégorie du jugement thétique, on rappellera ses liens avec les questions de la thématicité, du « focus phrastique », de l’inaccusativité (lexicale), de la perception panoramique et holiste, de la question globale, avec celle de l’anticipation du prédicat dans l’argument externe (« sujet »), avec aussi ce que nous nommons logique de conformité et la question de la montée en généricité figurale, en idiomaticité et en métaphoricité par le biais des interprétations ’associatives’ et déréférenciantes des arguments.

La mauvaise perception de l’ampleur réelle du montage thétique des énoncés, sa réduction tendancielle à l’impersonnel et aux énoncés géographiques et météorologiques, procèdent aussi d’une double « croyance » :

  1. que les « objets » (en discours) doivent exister indépendamment du processus sémiotique de leur constitution dans l’empan prédicatif ;

  2. que les prédications doivent en principe être figurées comme les manifestations d’un « sujet », pas toujours clairement distingué du thème.

 

On évoquera aussi à cet égard quelques contributions philosophiques (François Jullien, Claude Romano).

 


18/03/2013
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser