Cercle Linguistique d\'Aix-en-Provence

Cercle Linguistique d\'Aix-en-Provence

Robert Roudet, L’accusatif d’objet et ses formes concurrentes sur la base du russe et de l’allemand


Robert Roudet, Résumé et article : L’accusatif d’objet et ses formes concurrentes sur la base du russe et de l’allemand

Robert Roudet

 

L’accusatif d’objet et ses formes concurrentes sur la base du russe et de l’allemand

 

 

Résumé

 

 

On observe que, dans certains schémas, on peut avoir une construction avec un objet accusatif ou un objet à un cas oblique. Ceci est très net en russe avec la possibilité de concurrence de brosit’ kamen’ (« jeter une pierre », objet accusatif) et brosit’ kamnem’ (« jeter une pierre », objet instrumental). Il s’agit là d’un phénomène indo-européen qui se retrouve également en allemand : Steine / mit Steinen werfen. Le français n’a guère d’équivalent.

Le but de cette étude est de déterminer l’extension de ce phénomène, c'est-à-dire de préciser quels verbes peuvent générer cette double construction ;  il est aussi de voir dans quelle mesure on est en droit de parler de synonymie. Enfin on notera au passage que l’allemand connaît un développement particulier de ce phénomène, avec des constructions non instrumentales qui représentent malgré tout également un phénomène d’objet (accusatif) rétrogradé (ein Haus bauen, an einem Haus bauen).

 

 

Lire l'article : Robert-Roudet---CLAIX.pdf


29/03/2013
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser